Andro-switch

Inspiré de la méthode thermique développée par le Dr Mieusset, l’andro-switch est un anneau en silicone qui doit permettre de maintenir les testicules à l’entrée du canal inguinal. Bien que ce dispositif soit encore en phase de test, il attire notre attention.

 

Présentation

L’andro-switch repose sur le même principe que celui qui a permis de développer le sous-vêtement contraceptif. Si la vue d’un sexe masculin ne vous dérange pas, vous trouverez sur cette page une vidéo qui montre comment il s’utilise.

Le silicone utilisé a été testé cliniquement pour un contact cutané prolongé : hypoallergénique, sans latex, colorants, BPA, phtalate, plastique, agents de blanchiment, ou toxines. La fabrication, encore en développement, ne permet pas à ce stade l’utilisation de silicone médical mais les précautions qui ont été prises semblent satisfaisantes.

L’andro-switch existe en 5 tailles pour s’adapter à l’anatomie de l’utilisateur.

Les reliefs situés sur la partie intérieure ont pour objectif d’éviter le glissement sur la peau.

↑ haut de page ↑

Avantages

Un seul exemplaire suffit : il peut être nettoyé quotidiennement à l’eau tiède et au savon doux.

Son faible coût en fait une méthode très abordable.

Il ne dépend ni de l’anatomie du bassin, ni de l’emplacement de la verge, ce qui évite de nombreuses contraintes de fabrication.

La mise en place, le port ou le retrait du dispositif ne nécessite pas l’utilisation d’un lubrifiant. Il n’est pas nécessaire de le retirer pour uriner. Il est suffisamment élastique pour ne pas devenir douloureux en cas d’érection. Puisqu’il est large et qu’il enveloppe le scrotum mais pas les testicules, il se retire plus facilement qu’un anneau pénien (sextoy) dont il n’a pas l’effet compressif.

Les personnes appréciant la nudité le préfèreront sans doute au sous-vêtement.

↑ haut de page ↑

Précautions nécessaires

La fabrication est artisanale et peu d’anneaux sont pour le moment disponibles. En conséquence, peu de personnes ont pu l’utiliser. Si nous avons encore peu de recul, ce dispositif semble très bien remplir sa fonction.

Les précautions et contre-indications sont a priori les mêmes que celles concernant le sous-vêtement proposé par le Dr Mieusset.

↑ haut de page ↑

Où se le procurer ?

L’andro-switch est proposé depuis le site https://thoreme.mywizi.com/

Fiche produit

↑ haut de page ↑